POUSSÉE DENTAIRE Comment aider bébé ?

POUSSÉE DENTAIRE Comment aider bébé ?

577 Vues

LA POUSSÉE DENTAIRE, CE N'EST PAS UNE MALADIE

Ce n’est pas une maladie. La poussée dentaire est un processus naturel pendant lequel on voit l'apparition des premières dents chez bébé, dites aussi dents primaires ou temporaires, et appelées communément « dents de lait ». Les dents se forment à l’intérieur des os des mâchoires, elles s’y déplacent progressivement pour en sortir, puis elles traversent la gencive et continuent leur progression jusqu’à ce que toute la couronne de la dent soit visible dans la bouche de l’enfant. Il est important que ces premières dents se placent correctement car ce sont elles qui serviront de guide aux dents définitives.

À QUEL ÂGE SE DÉVELOPPENT LES PREMIÈRES DENTS DE BÉBÉ ?

Les dents commencent à se développer plusieurs mois avant qu’elles ne percent la gencive du bébé. En effet, c’est pendant la grossesse que vont se former les bourgeons dentaires qui serviront de base aux futures dents. Quant à la poussée des premières dents, elle survient généralement chez bébé vers l’âge de 6 mois, lorsque son petit organisme est prêt pour aborder la diversification alimentaire. La nature est bien faite. L’ordre d’apparition des dents est variable d’un enfant à l’autre. Elle peut toutefois survenir plus tôt, soit dès l’âge de 3 mois, ou même plus tard jusqu’à l’âge d’un an. En tout cas, toutes les dents primaires, 20 au total (8 incisives, 4 premières molaires, 4 canines et une deuxième série de 4 molaires) seront apparues lorsque votre enfant atteindra l’âge de 3 ans. Ensuite, il faudra attendre ses 10-12 ans pour qu’il ait 32 dents, comme un grand. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement plus tard. Certaines personnes n’en auront pas du tout.

LA CHRONOLOGIE D'UNE POUSSÉE DENTAIRE

L’apparition des dents suit un calendrier très variable d’un enfant à l’autre, pour vous aider à repérer les signes, voici les âges moyens d’apparition des différentes dents de bébé : w Entre 6 et 12 mois : les incisives du bas puis celles du haut apparaissent. w Entre 9 et 13 mois : les incisives latérales font surface. w À partir de 13 mois (et jusqu’à 18 mois environ) : ce sont les douloureuses molaires qui font leur apparition. w Aux alentours du 16ème mois et jusqu'aux 2 ans de l'enfant : viennent les canines du haut et presque en même temps celles du bas. w Entre les 2 et 3 ans du bébé enfin : c'est au tour des dernières dents de sortir, les deuxièmes molaires du bas puis celles du haut.

COMMENT SAVOIR SI BÉBÉ FAIT SES DENTS ?

Un sondage a été réalisé en 2016 par les laboratoires Expanscience, auprès de 6232 Français, dont 407 parents d'un enfant de moins de 36 mois ayant eu des poussées dentaires au cours des 12 mois derniers. Le Dr Carole Desanges-Zabé, pédiatre à Paris, présente et explique les résultats du sondage : « Les signes évoquant les poussées dentaires sont en fait variables d’un enfant à l’autre, et même d’une dent à l’autre. Toutefois, il existe certains symptômes qui ne trompent pas, comme les douleurs (dues aux mouvements des dents dans l’os de la mâchoire, ou lors de leur passage à travers la gencive), une salivation plus abondante (qui protège la gencive lors de la poussée), les joues rouges et éventuellement des érythèmes fessiers (les fesses rouges) ». Attention : Si votre enfant a une fièvre, un écoulement nasal ou de la diarrhée, sachez que ces symptômes ne sont pas typiques de la poussée dentaire, même s'ils viennent souvent l’accompagner. Appelez votre médecin.

COMMENT SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE CHEZ BÉBÉ ?

Quelques gestes simples peuvent apaiser provisoirement bébé et l’aider à surmonter cette épreuve que représente l’apparition des premières dents. w Cajolez votre enfant. Prenez-le dans vos bras, donnez lui de l’affection et faites-lui des caresses. Le fait d’être rassuré aidera à soulager ses symptômes. w Massez ses gencives douloureuses avec un gel ou un baume gingival. Vous pouvez pour cela utiliser votre doigt (veillez à bien vous laver les mains au préalable) ou une brosse à dents spécial bébé, et y déposer l’équivalent d’un grain de riz de gel gingival. Un geste à répéter 2 à 4 fois par jour. w Les gels homéopathiques peuvent également calmer la douleur. Pour cela, lavez-vous les mains, prélevez une petite noisette de gel et massez délicatement la gencive de votre bébé - 3 à 6 fois par jour, après les repas et avant le coucher, jusqu'à ce que la zone affectée en soit totalement recouverte. w Vous pouvez aussi donner à bébé un anneau de dentition (conforme aux normes en vigueur), réfrigéré, afin qu’il le mâchouille tant qu’il le souhaite. L’anneau gingival, grâce au froid, permet d’anesthésier la zone et calmer la douleur. Bébé se sentira tout de suite mieux. w Donnez-lui un bain tiède (37 °C) : le bain favorise la relaxation et peut aider votre enfant lorsque les douleurs liées aux dents sont trop intenses. w L’ibuprofène est l’antidouleur le plus efficace. Comme il est très fort, il est cependant préférable de le réserver aux douleurs violentes et de prendre conseil auprès de votre pédiatre ou votre pharmacien. Par ailleurs, en raison de leurs risques d'étranglement ou d'inhalation des perles, les colliers d'ambre, censés apaiser les douleurs liées aux poussées dentaires sont à éviter.

BIEN PRENDRE SOIN DES DENTS DU BÉBÉ :

Pour que bébé ait de bonnes dents, il est impératif dès son plus jeune âge, d’avoir une hygiène dentaire irréprochable. Assurez-vous de nettoyer correctement ses dents après chaque repas. Néanmoins, avant ses 1 an, il n’est pas recommandé d’utiliser une brosse à dents, appliquez plutôt une compresse humide avec un mouvement vertical de la gencive vers les dents. À partir de 12 mois, commencez le véritable brossage des dents, il est ainsi possible de passer à une brosse à dents souple et adaptée à la taille de la bouche d’un enfant.

Découvrez nos kit de naissance cadeau pour bébé
Besoin d'aide ?