Préparer l'arrivée de bébé : choisir le prénom

Préparer l'arrivée de bébé : choisir le prénom

Comment choisir le prénom de bébé ?

Vous attendez un heureux événement pour 2018 ? Félicitations ! Commence maintenant le casse-tête du choix du prénom. Vous ou votre compagnon êtes (très) exigeants ? Vous avez déjà un enfant et souhaitez que le prénom du 2ème sonne bien avec celui de l'aîné ? Vous voulez un prénom original mais pas trop ? Vous attendez des jumeaux ? Pas de stress ! On a le livre qu'il vous faut ! Comme chaque année, L’Officiel des Prénoms (Ed. First) dévoile les 20 prénoms les plus donnés par les parents français. Stéphanie Rapoport, l'auteur de l'ouvrage, s'appuie sur les statistiques de l'Insee et des registres de l'état civil pour vous dévoiler le top 40, masculin et féminin de l'année à venir. Une technique qui fait ses preuves depuis une vingtaine d'années ! De quoi vous aider à trouver l'inspiration.

Le revers de la course à l'originalité et à l'actualité

A entendre les enseignants, on a tendance à se dire que la course à l'originalité tourne parfois au ridicule. Cela s'entend que des parents ne veulent point opter pour le prénom ultra à la mode afin de ne pas se retrouver avec quatre enfants nommés ainsi par classe, mais certains oublient de penser sur le long terme. Un prénom sorti des sentiers battus peut attiser les moqueries. On pense notamment aux héros de séries ou bédés que des parents passionnés affectionnent. Parce qu'Ibrahimovic a planté but sur but, des Zlatan ont fleuri à l'état civil. Zlatan, suivi d'un nom à consonance française ou arabe, a de grands risques de mal vieillir dans dix ans...

Pensez au-delà du seul prénom pour éviter le ridicule

Jean. En voilà un prénom qui sonne bien. "C'est vendu, si c'est un garçon, ce sera Jean", s'enthousiasment les deux parents. Derrière le bel hommage d'avoir choisi le premier des deux prénoms composés des deux futurs grands-pères, et que Jean redevienne à la mode, ça ne fonctionne pas avec Colin comme patronyme. "J'en colle un" va poursuivre le fiston toute sa vie de sportif. A la cantine les jours de poisson, les blagues fines fuseront. Pensez toujours au jeu de mots. On ne peut que conseiller également la plus grande vigilance sur les initiales malencontreuses. L'exemple le plus récurrent s'applique si votre nom de famille débute par un D. Évitez les prénoms commençant par un P... Dernier conseil : projetez-vous ! Un prénom "mignon" pour un enfant l'est-il toujours à l'âge adulte ?

L'importance de l'orthographe et de sa signification

Jouer la carte classique et originale est compatible. Un nom coutumier peut s'accommoder d'une orthographe originale pour sortir du lot... mais pas trop. Attention tout de même : un S peut faire la différence. Vous adorez le prénom Alexis, mais souhaitez-vous que la prononciation finale comporte ou non un S ? Un détail qui évitera des heures perdues à se justifier continuellement... Se renseigner sur la signification et l'origine du prénom dans les diverses langues et religions conditionne également la construction de l'identité d'une personne.

Prénom 2018 : tous les prénoms à la mode pour les filles et les garçons de cette nouvelle année

Les années se suivent... et se ressemblent niveau prénoms. On ne trouve pas de grands changements dans le classement des prénoms 2018, par rapport à celui de 20017. Louise et Emma arrivent toujours en tête du côté des filles. Suivi de beaucoup de prénom en "-a" Lina, Anna, Sarah, Julia... On note également une remontée fulgurante du prénom Mila, qui est passé de la 20ème place en 2016 à la 8ème en 2018. Les prénoms Jeanne et Adèle, que l'on pensait revenus dans la course, n'atteignent pas le top 20 mais pourraient faire leur retour d'ici à l'année prochaine. 

Chez les p'tits gars : Gabriel prend la place de leader, suivi de Raphaël, puis Jules. Les terminaisons en "eo" s'essoufflent, Timéo et Théo chutent en 18 et 19e position. Au global, on observe que les parents privilégient les noms courts, puisque ceux-ci forment la majorité du classement. Cela n'a cependant pas empêché Mohamed de faire son entrée dans le tableau (20e position). Cette année encore, les prénoms anciens continuent d'avoir le vent en poupe. Le rétro ainsi que les prénoms issus de l'Ancien Testament (Noah, Nathan, Adam...) ont toujours une place privilégiée dans le cœur des parents de l'hexagone.

Le top 50 des prénoms les plus tendance en 2018. Peut-être y trouverez-vous l'inspiration pour votre petit garçon ?

JULESPAULTIMÉOELIOTTWILLIAM
LOUISETHANROBINVICTORAARON
GABRIELTOMMATHISMARTINADAM
RAPHAËLCLÉMENTLIAMNOLANALEXANDRE
MAËLTHÉOMALOMAXIMENINO
LÉOVALENTINAXELAUGUSTINALEXIS
LUCASGABINENZOBAPTISTEMATHYS
ARTHURNOÉNOAHMARIUSBENJAMIN
HUGOANTOINEMAXENCEMATHÉOÉVAN
NATHANSACHASIMONLÉONMATTEO

Le top 50 des prénoms les plus tendance en 2018. Peut-être y trouverez-vous l'inspiration pour votre petite fille ?

JADELOUISEEMMAALICELÉA
LÉNACAMILLECHLOÉEDENAMBRE
MANONANNAROSEROMANEINÈS
EVALOUMILAJULIALOLA
LUCIECHARLIEMARGAUXÉLÉNAJULIETTE
CLÉMENCECAPUCINECHARLOTTEÉLISEMIA
ZOÉADÈLELÉONIEIRISLÉANA
VICTORIAJEANNEAGATHEOLIVIAGIULIA
MARGOTMATHILDEÉLINALILOUANDRÉA
ELSANOÉMIEROMYSOFIASOLINE

Alors, quel sera votre prénom coup de coeur ? A vous de choisir !